La crise sanitaire actuelle fait apparaître – comme à l’occasion de chaque crise – les peurs de chacun, le temps de l’insouciance étant (temporairement) suspendu. Le pouvoir politique peut utiliser ces moments pour montrer sa présence rassurante (comme en Suisse, en informant correctement et en responsabilisant la population) ou sa force contraignante (comme en Chine ou aux Etats-Unis en désinformant et stigmatisant). Les réponses apportées à la crise économique majeure (dérivée seconde du Covid19) expriment également les différences fondamentales dans les modèles de société.